by

Kakk Madda Fakka – “Hest”

Kakk Madda Fa quoi ? Avec un nom pareil, ces Norvégiens ont titillé les médias lors de la dernière édition du festival By:Larm à Stockholm ! Ces gars-là, locaux, vrais nordiques, ont eu envie de réchauffer leurs potes, pari hautement réussi avec une pop sautillante ultra dansante. Et avec un certain Erlend Oye aux manettes, l’étincelle a très vite pris enflammant tout sur son passage !

Format : Album
Label
: Bubbles
Sortie
: le 6 Juin 2011
Genre
: Pop / Rock’n’Roll

Erlen Oye, leader des Whitest Boy Alive et des Kings of Convenience est, tout comme les membres des Kakk Madda Fakka, un Norvégien pure souche. Il était naturel pour ce producteur de talent qu’il fasse de ces jeunes gens la 2ème signature de son label Bubbles.  Pour être le plus précis possible, il est bon de rappeler que les Kakk Madda Fakka viennent de Bergen et que les médias musicaux nordiques parlent des Kakk comme venant de la « New Bergen Wave », Bergen étant devenue en quelques années un véritable nid de nouveaux et talentueux artistes (Röyksopp ou Kings of Convenience en tête de file).

Mais concentrons-nous sur ce groupe au nom étrange… Alors, les Kakk (appelons-les comme ça, c’est plus court) se sont formés en 2004 à Bergen en Suède, jusque-là ça va ! Actuellement le groupe est formé par 7 frères et amis, ils sont tous issus de formation musicale classique, et comme le classique semble désormais pas mal les gonfler, ils ont opté pour les concerts de folie où tout le monde danse frénétiquement. C’est peut-être pour ça qu’ils peuvent se retrouver jusqu’à 12 sur scène ! Autrement dit, si vous croisez les Kakk Madda Fakka sur leur tournée, n’hésitez surtout pas ! D’autant qu’on a de la chance aujourd’hui d’en entendre encore parler puisque initialement le groupe n’avait été formé que pour donner un show unique. Un concert tellement bon qu’on leur a demandé de continuer à jouer… Merci les gens !

Et cet album « Hest » alors, sorti début juin, qu’est-ce que quoi ? Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce n’est pas du tout leur 1er essai. Le groupe a déjà sorti un 1er EP en 2006 « Already your Favorite » (ils sont modestes !) et un 1er album en 2007 « Down To Earth ». Le groupe, rôdé, a donc relevé haut la main le défi du 2ème album (1er pour nous petits Français que nous sommes, puisque cet album n’est pas sorti chez nous). Le disque regorge de tubes : « Restless », « Your Girl », « Touching »… Le titre « Gangsta » reprend le thème d’un des plus grand morceaux de Marley « I Shot The Sheriff » et le résultat, réussi, est plutôt bluffant. L’album s’écoute d’une traite, mais en neuf titres, l’affaire est bouclée : en 30 minutes et 30 secondes pas plus, la chaise est pliée ! Tant pis, on l’écoute en boucle. Ah oui et si vous ne l’aviez pas compris, leur nom d’apparence mystérieuse (ouhou… !) est une retranscription néologique de « Cock Mother Fucker ». Oh les coquins !!!

Jankev

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.