by

Night Sound : la liberté absolue d’Hippolyte Hentgen !

[ART] UNE rubrique

Un dessin, deux dessins, trois dessins, le dessin est de retour sur Rennes ! Et sous toutes ces formes grâce à un duo de deux artistes avec un E. Deux femmes Gaëlle Hippolyte et Lina Hentgen manient le fusain et la mine de plomb comme Luke Skywalker et son sabre laser !

Ce mélange de trait qui a formé le duo Hippolyte-Hentgen est très charmeur, notamment part la finesse de leurs lignes et leurs précisions vous embarquant dans de profonde réflexion tel Giorgio de Chirico… Ce duo atypique nous expédie dans une autre galaxie un peu surréaliste avec une manière singulière de travailler : lorsqu’Hippolyte est sur un dessin, Hentgen travaille sur un autre et ensuite elles échangent… ça pourra peut être vous rappeler la technique des cadavres exquis ! Elles trouvent dans le dessin « un lieu de libertés absolues » ou elles composent à deux une atmosphère qui ne vous laissera pas de glace.

Dans cette nouvelle exposition de dessin nos deux artistes croisent pastels secs, fusains, mines de plombs, tant d’outils qu’elles peuvent alors effacer pour surprendre notre perception. La barque est là mais point de batelier pour vous guider, seules des formes épurées pour vous conduire vers votre imagination…

40mcube_hippolytehentgen_3_web

Une exposition également pleine de souvenirs et de féminité avec des dessins apparaissant comme des flashs-backs. On y trouve aussi bien des scènes ouvrières, des églises et de nombreux renvois subtils à la bande dessinée des années 30 ou à la peinture du XVIIIème…

Le dessin que tout le monde commençaient à oublier mais surtout à s’en lasser, reprend vie dans cette exposition qui parvient à le transporter dans une autre dimension. Un accrochage où certes il y a des cadres, et les dessins sont pour certains justes alignés au mur… Mais que voyez-vous ? Non, vous ne rêvez pas, ce sont bien des dessins qui prennent des allures de décors, et où tout à coup devant vous se poste Sally Ride, chercheur en astrophysique et surtout la première américaine à avoir voyagé dans l’espace (quand je disais féminité, peut être aurais-je pu ajouter féminisme …).

40mcube_hippolytehentgen_15_web

Pour rester dans une touche d’originalité vous aurez du mal à voir certains dessins dissimulés sous d’autres dessins, que vous ne pourrez déplacer. Frustré ? Ne vous inquiétez pas, la promenade dans l’espace d’exposition continue, vous remarquerez la blancheur des murs qui fait de la galerie une page sur laquelle Hippolyte et Hentgen ont dessiné leur exposition…

Envie de voir revivre le dessin ? L’exposition Night Sound d’Hippolyte Hentgen est pour vous !

M. Chartier

Night Sound
Jusqu’au 13 juillet
À la galerie 40m cube
48 avenue Sergent Maginot
35000 Rennes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.