Playlist #4

Retrouvez dans cette playlist des morceaux extraits d’albums sortis dans la semaine du 12 au 18 octobre 2010. Bonne écoute chers lecteurs.

Blank Dogs – « Northern Islands »
Troisième album du projet Blank Dogs, « Land and Fixes » est sorti le 12 octobre. Derrière Blank Dogs se cache un seul et unique homme en la personne de Mike Sniper, un super man multi-instrumentiste de Brooklyn, largement influencé par le son de Joy Division, Bryan Eno ou Devo… Autrement dit, ça sonne bien. En écoute, le titre « Northern Islands » qui reflète à la perfection l’univers de ce disque.
http://www.myspace.com/blankdogtime

Kelley Stoltz – « I remember, you were wild »
Ce bonhomme basé à San Francisco sort son nouvel album chez Sub Pop Records. Il nous livre là un recueil de balades folk pop, de morceaux rock inspirés par les 70’s. Il incorpore dans son quatuor moult sonorités : on peut y entendre un xylophone ou un sax parmi les traditionnels instruments qui font penser à un rock largement inspiré par les grands noms des années 70. Habitué des premières parties dont celle des Raconteurs, notre homme trouve ses influences chez le Velvet Underground ou Syd Barett pour ne citer qu’eux. Kelley Stoltz sort son huitième album intitulé « To Dreamers » disponible depuis le 12 octobre.
http://www.myspace.com/kelleystoltz

Chromeo – « When the night falls »
Le duo canadien est de retour, le deuxième album du binôme le plus funky de l’electro est enfin sorti le 13 octobre dernier chez le prestigieux label allemand K7 ! Toujours aussi funk, le morceau « When the night falls » illustre à la perfection l’état d’esprit des Canadiens ! Indispensable pour danser collé-serré avec votre partenaire, l’album « Business Casual » est un concentré de tubes transpirant !
http://www.myspace.com/chromeo



Hungry Kids of Hungary – « Coming Around »
Hungry Kids of Hungary, c’est un groupe australien originaire de Brisbane dans le Queensland (pour les connaisseurs). Le quatuor joue une indie pop parfaitement léchée ; le morceau « Coming Around » ouvre avec grâce cet opus intitulé « Escapades », leur premier album studio sorti le 12 octobre en Australie, une réussite. Peu de doute, cette escapade va en séduire plus d’un(e). En passant, jetez donc un œil sur le clip, lui aussi très joli !
http://www.myspace.com/hungrykidsofhungary

Paris Wells – « Jenny »
Paris Wells est une australienne très prometteuse. Jouant une musique basée autour de la soul, du funk et surtout de la pop, la chanteuse et « songwriteuse » a fait de Melbourne son quartier général. Son deuxième album « Various Small Fires » est disponible depuis le 15 octobre et c’est une véritable merveille pop… Difficile de trouver le titre le plus parlant, ils sont tous différents et vraiment géniaux, hypra originaux… Cette artiste a fait en Australie les premières parties de Jamie Lidell, je ne sais pas pourquoi mais ça ne m’étonne pas que le bonhomme ait trouvé cette artiste à son goût (musical j’entends) ! Une galette à mettre en toutes les mains.
http://www.myspace.com/pariswells

Sabrina Starke – « Brand New »
Une nouvelle voix de la soul, signée chez Blue Note, qui ne vient pas des États-Unis mais des Pays-Bas et originaire du Surinam. La chanteuse me rappelle tous les meilleurs morceaux soul, les plus poignants, ce deuxième album est beau, mais beau… Aïe aïe aïe, comment oublier cet album après la première écoute ! « Bags and Suitcases » est disponible depuis le 15 octobre dernier, et pour les amateurs de soul, ce masterpiece deviendra à coup sûr un vrai coup de cœur. Je l’ai déjà adopté ! Pour vous convaincre, écoutez « Brand New » avec ce refrain, pfiou… ce refrain qui me rappelle le « Sunny » de Bobby Hebb.
http://www.myspace.com/sabrinastarke

The Salteens – « Everything They Know About Us »
Ces mecs-là nous viennent de Vancouver. Le groupe, clairement indie pop, est mené par le chanteur et guitariste Scott Walker, Megan Bradfield à la basse et Dion Willis à la batterie l’accompagnent. D’abord sous la forme d’un trio, le clavier Patrick Brealey rejoint le groupe pour former the Salteens. En 2010, le groupe se replonge dans les 60’s, avec des arrangements pop, très Beatles période Sgt. Pepper. Découvrez l’univers de The Salteens dans leur dernier album « Grey Eyes » sorti le 12 octobre dernier. Le morceau « Everything They Know About Us » illustre à merveille mes propos, écoutez-le.
http://salteens.com/

The Postelles – « White Night »
The Postelles, c’est un groupe new-yorkais très prometteur. Ces  jeunes gens ont assuré la première partie des Kings of Leon, le 23 juillet dernier dans le Missouri. On reconnaît les influences 60’s comme Buddy Holly, les Beatles ou encore les Clash. L’album « The Postelles » sorti le 12 octobre est une pépite de onze titres coproduits avec le guitariste des Strokes, Albert Hammond Jr !
www.myspace.com/thepostelles


Hot Panda – « Fuck Shit Up/Hell Hey Hex »
Hot Panda est un quatuor indie pop originaire d’Edmonton au Canada. Hot Panda c’est simplement deux gars et deux filles qui font du rock pour vous faire danser ! Le groupe en est déjà à son deuxième album, il s’appelle « How Come I’m Dead » dispo depuis le 12 octobre. Un an avant ils sortaient « Volcano…Bloody Volcano », aussi chez Mint Records. À l’écoute, « Fuck Shit Up/Hell Hey Hex » un morceau quelque peu psyché mais incroyablement efficace, hochement de tête obligé.
http://www.myspace.com/hotttpanda


Sky Larkin – « Still Windmills »
Et un deuxième album pour ce groupe de Leeds (UK), intitulé Kaleide et sorti le 12 octobre ! C’est du rock bien nerveux, mais pas trop non plus. Les grands frères, comme les Kaiser Chiefs, peuvent être fiers de ce trio qui prend fièrement le relais rock. Le magazine « NME » a même très bien noté l’album puisqu’une note de 8/10 leur a été attribuée, écoutez donc ce morceau « Still Windmills ».
http://www.myspace.com/skylarkinskylarkin

// Selection by Jankev //

0 Replies to “Playlist #4”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.