Hollie Cook, la relève du Reggae UK !

Hollie Cook, la relève du reggae from United Kingdom ? Pourquoi pas ? Pour ce 1er album éponyme la fille de Paul Cook (Sex Pistols) envoie le pâté avec de gros hits comme « Milk & Honey » ou « Body Beat ». La galette sera dans vos bacs le 6 juin et la chanteuse fera quelques dates en France !

Format : Album
Label
: Mr Bongo
Sortie
: le 6 Juin 2011
Genre
: Soul / Reggae


Hollie Cook est née dans l’ouest de Londres d’un père relativement célèbre, un certain Paul Cook, souvenez-vous, c’est le batteur des Sex Pistols. Forcément, elle a été élevée au son de Marc Bolan, The Cure ou David Bowie mais elle changera de direction et se tournera peu à peu vers le son jamaïcain (rock-steady, reggae). Elle a comme référence des chanteuses 60’s comme Janet Kay ou Phyllis Dillon, peut-être parce que sa mère Jennie fut la chanteuse des Belle  Stars ? Hollie Cook commencera sa carrière en étant longtemps membre des Slits, c’est ainsi qu’avec toutes ses influences, elle a inventé son propre style : la « Tropical Pop ».

Son premier album « Hollie Cook » est donc la démonstration de sa « Tropical Pop » qui reste grosso modo proche du reggae et de la soul… Le disque produit par Mike Pelanconi aka Prince Fatty sortira le 23 mai chez le prestigieux label Mr Bongo (Incredible Bongo Band, Seu Jorge, Seun Kuti, Labi Siffre…). Un album donc plus que bien produit avec Prince Fatty aux manettes (ça compte les amis, oui oui ! ), de vrais tubes : « Milk & Honey », « Body Beat », « Shadow Kissing », et des collaborations avec des artistes aussi prestigieux que The Bubblers, Dennis Bovell, George Decker (des Pionneers) ou encore Style Scott. Bon mais alors où est la faille ? Le disque est TROP COURT ! Seulement 9 titres et en un peu plus de 30 minutes le disque est fini… Dommage, on aurait aimé en manger plus de la Hollie Cook, on attendra le prochain disque !

Ah, et pour information, sachez qu’Hollie Cook a travaillé avec le groupe Rémois The Shoes. Elle apparaît sur le bonus track de leur album « Crack my Bone » sur le magnifique « Baby ». Rien d’extraordinaire puisque le morceau du duo a été très largement inspiré par un énorme dub de Gregory Isaacs le « Reform Institute » !

Jankev



4 Replies to “Hollie Cook, la relève du Reggae UK !”

  1. Tib

    Pour être complet sur le morceau « Baby » en featuring avec The Shoes, il s’agit bien d’une reprise de Greg Isaacs (pour la partie clavier du moins) du titre « Uncle Joe » lui même repris par la suite sur « Reform Insitute » (Dub version).
    Sinon j’attends l’album D’Hollie Cook qui n’a pas l’air mal du tout. Pour les parisiens elle sera en live aux Nuits Zébrées le 17/06 à la Belleviloise.

    Répondre
    1. jankev

      Merci beaucoup pour cet éclairage !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.