Un livre à dévorer : « Big fan »

BIG FAN, Radiohead, la fin du monde et moi
Fabrice Colin
Ed. Inculte / Afterpop


Big Fan est probablement un ovni dans la littérature Française. Fabrice Colin, auteur reconnu de Science-fiction, a écrit ce livre mêlant biographie et fiction pour s’éloigner de son genre de prédilection. Il réalise cet ouvrage dingue sur l’excessive idolâtrie d’un groupe qui partage les avis, « l’avantage de Radiohead, c’est qu’ils laissent rarement indifférent. Les gens adorent les détester ». William Madlock, (dit le Gros Bill) blesse par balle un individu pendant le concert de son groupe fétiche, il fini interné.


Parce que l’histoire serait trop banale, l’auteur ne s’attarde pas seulement sur la vie de ce Gros Bill devenu fanatique. Il relate aussi ses correspondances : d’abord avec sa mère, avec laquelle il expliquera ses actes puis avec l’auteur lui-même qu’il assiste dans l’établissement d’une biographie de Radiohead avec des annotations toujours très amusantes. Amateur ou non du groupe, vous serez transporté par l’histoire déjantée de ce « Big Fan », expert attachant du rock indépendant enfermé dans l’adoration d’un groupe dont il croit éperdument à un message de complots. Ce livre est un incontestable page-turner, on se laisse convaincre : Fabrice Colin passe Radiohead au second plan et réussi le pari de nous faire dévorer en un rien de temps cet insolite ouvrage.

Thomas « Jankev » GUEZOU

0 Replies to “Un livre à dévorer : « Big fan »”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.